Références

  • Centre de Réadaptation Alphonse de Rothschild
    • Consultant
  • Fondation Edith Seltzer
    • Chef de service
  • Internationale Fachtagung Psychoanalyse & Psychiatrie, Schizophrénie et Créativité
    • Conférencier
  • Clinique du Mont Duplan, hospitalisation de jour, hospitalisation complète
    • Musicothérapeute, Responsable Assurance Qualité, Responsable administratif
  • Témoignages : Diagnostiqué bipolaire depuis l’ age de 17 ans, j’ ai durant 15 ans eut regulierement recours à des hospitalisations en psychiatrie. Lorsque j’ ai entamé les séances thérapeutiques avec Charles Mignon, c’ était vraiment le chao sur tout les plans de ma vie. Diagnostiqué stérile par la medecine, inapte au travail par la mdph, j’ entamai une relation avec un partenaire toxique qui me menera à deux tentatives de suicide. Dans un premier temps Charles a fait du soutien psychologique pour me  » maintenir en vie » et en parallèle, il m’ a aidé à comprendre et faire les démarches pour faire appel de la décision de la mdph. J’ ai pu recuperer depuis mon aptitude au travail. Ensuite, à force d’ écoute et de patience, J’ ai trouvé la force de mettre fin à cette relation toxique. Entre temps j’ ai donné naissance à un enfant ( en fait je n’ étais pas stérile, c’ etait un neuroleptique qui avait provoqué un déreglement hormonal passagé). Dans un second temps nous avons pu faire un véritable travail d’ inspiration psychanalytique. Dans aucune séances je ne me suis senti jugé ou influencé dans mes pensées. Ce qui m’ a permis au final de mettre en lumière ce que je voulais réelement devenir et d’ arrêter de vouloir correspondre à ce que mes proches voulaient de moi et me libérer de ma dépendance affective. J’ ai gagner en confiance car je me connais beaucoup mieux, et je n’ ai plus peur de déplaire en étant moi même. J’ ai depuis gagné en autonomie, émotionnellement beaucoup plus stable, et depuis maintenant 9 ans, je n’ ai plus jamais été hospitalisé en psychiatrie. Je suis une maman solo comblé et très autonome. J’ai même retrouvé un petit job dans lequel je m’ épanoui. Mes proches n’ en reviennent pas et sont admiratif du chemin parcouru. Un grand merci à Charles. V.V.
%d blogueurs aiment cette page :